Marche pour l'Europe


Samedi 25 mars j'ai participé à une marche de protestation contre le Brexit à Edimbourg avec mon mari, mon fils, quelques amis et entre 1000 et 1500 autres personnes. Nous étions parés de nombreux drapeaux européens bleus aux étoiles dorées et des drapeaux écossais, et il y avait des gens brandissant des pancartes avec des messages comme, 'un référendum volé par les mensonges.' La marche a commencé à Waterloo Place et a fini au Parlement écossais de Holyrood.  La foule a chanté 'bon anniversaire' à l'Union Européenne car samedi a été le jour où les dirigeants des 27 pays étaients réunis à Rome pour fêter le 60e anniversaire du traité fondateur européen.

Mais malgré l'ambiance heureuse à Edimbourg nous, les europhiles britanniques, sommes très en colère. Le 23 juin 2016 52% des voix du Royaume-Uni ont choisi de sortir du l'UE (en Ecosse 62% ont choisi de rester dans l'UE). Mais le résultat a laissé notre pays divisé. Malheureusement Theresa May et ses ministres comme David Davis - qui est un europhobe convaincu - veulent une rupture nette avec l'UE (avec sortie du marché unique) parce qu'ils veulent limiter la liberté de circulation des immigrés européens. Il n'y a pas de mandat pour ce brexit dur qui risque de nous priver de nos droits et de nos libertés en Europe, et qui provoquera une crise économique au Royaume Uni.  A Londres aussi  il y avait plus de 100 000 personnes qui ont défilé pour protester contre le brexit samedi le 25 mars.

Mercredi, Theresa May invoquera l'article 50 du traité de Lisbonne et déclenchera une procédure de négociation de deux années. Ça sera un jour difficile pour nous mais nous allons continuer à lutter contre cette attaque. Avec son brexit dur Theresa May ne parle pas au nom de la plupart des gens du RU elle parle seulement pour les europhobes convaincus - à peine 5% de la population.

*******************
The march for Europe organised by the Young European Movement Edinburgh

On Saturday I participated in a protest march against Brexit in Edinburgh with my husband, son, a few friends and between 1000 and 1500 other people. We were adorned with numerous blue EU flags with their gold stars and Scottish flags, and there were people with placards carrying messages such as 'a referendum stolen by lies.' The march started at Waterloo Place and ended at Holyrood, the Scottish Parliament. The crowd sang 'happy birthday' to the EU as Saturday saw the 60th anniversary of the founding European treaty, the day when the leaders of 27 country were united in Rome to celebrate this event.
.
In spite of the happy atmosphere on Saturday we British europhiles are very angry. On the 23 June 2016 52% of voters in the UK chose to leave the EU (in Scotland 62% chose to remain in the EU). The result has left the country divided. Unfortunately Theresa May and her ministers like David Davis – who is a militant europhobe - want a clean break with the EU (including leaving the single market) because they want to limit freedom of movement of European citizens. There is no mandate for this hard brexit which risks depriving us of our rights and freedoms in Europe, and which will cause an economic crisis in the UK. In London on Saturday there were more than 100 000 people marching to protest against brexit.

On Wednesday, Theresa May will trigger article 50 of the treaty of Lisbonne and will set of the two year negotiation period. This will be a difficult day for us but we are going to continue to struggle against this attack. With her hard brexit Theresa May does not speak in the name of most of the people in the UK, she speaks only for militant europhobes hardly 5% of the population.

***********

No comments:

Post a Comment